Aller au contenu principal

ARTICLE DAUPHINE LIBERE FEVRIER 2021

-A +A
Document(s): 

La nouvelle station d’épuration en
attente d’avancement du dossier
Le conseil municipal s’est réuni fin janvier à la salle des fêtes, à 18 h, en
présence de dix élus pour voter les décisions. En premier point, le projet de
modification des statuts du syndicat intercommunal de l’école des Puys (Sivu) a
été évoqué, à l’invitation du conseil municipal, par Gustave Bosq, président du
syndicat, qui fait part des observations de la préfecture. Le conseil municipal a
voté l’adoption du projet de modification proposé par Bruno Paris, maire de Puy-
Sanières.
Également, il a été discuté puis décidé à l’unanimité d’établir une convention de
prestations juridiques avec le cabinet d’avocats haut-alpin SCP Tomasi-Garcia et
associés, pour représenter la commune en justice et lors de toutes les
consultations juridiques.
Concernant le transfert de la compétence assainissement à la communauté de
communes, une réponse de cette dernière est attendue afin de faire avancer le
dossier qui attend depuis le mois d’octobre 2020 : le lancement de la consultation
pour la maîtrise d’oeuvre de la nouvelle station d’épuration du Pibou.
Pour ce qui est des questions diverses, les travaux d’extension de la mairie
devraient s’achever fin juin. De nombreux nids de chenilles processionnaires
(216) ont déjà été détruits par les services de la comcom. L’isolation du logement
communal des Truchets a été évoquée ainsi que l’éclairage public de l’abribus du
hameau du Serre.